Les autorités nigériennes s’inquiètent de la présence des réfugiés soudanais à Agadez

 

Nous reparlons de la précarité au Niger, des réfugiés soudanais originaires du Darfour. Depuis décembre 2017, près de 2 000 personnes affluent de manière ponctuelle sur Agadez. Leur statut reste flou, dans cette ville du centre du pays déjà préoccupée par la gestion des migrants qui abandonnent leur voyage pour l'Europe.

 

Lire la suite sur www.actuniger.com